La chambre connectée, c'est aujourd'hui !



La future chambre d’hôpital s’adresse à un patient à la fois informé, connecté et mobile. Et donc de plus en plus autonome.

Un patient qui devient acteur de sa santé et qui participe activement à sa rééducation et à ses soins. 

Qu’ils soient dessinés et développés par des designers et industriels français ou américains, les prototypes de chambre d’hôpital du futur partagent de nombreux points communs.

 

La configuration de la chambre et les équipements à sa disposition sont notamment pensés pour faciliter l'autonomie du patient tout en répondant aux besoins du personnel soignant.

 

Tous intègrent :

  • un lit polyvalent 
  • des écrans tactiles 
  • des espaces ouverts, notamment entre la chambre et la salle de bains 
  • une touche de design.  

 

 

 

 

A l’occasion de la 11ème édition de l’Université d’été de la e-santé qui s'est terminée hier, What’s up Doc s’est rendu dans la chambre connectée du Centre Hospitalier Intercommunal Castres-Mazamet dans le Tarn.

  • Un robot développé par une startup toulousaine Wyca se déplace seul de chambre en chambre afin d’informer le patient sur l’intervention chirurgicale qu’il va subir. Il diffuse des vidéos enregistrées au préalable par le chirurgien.

 

  • Pour les médecins généralistes et les spécialistes,  cette startup a également mis au point un écran tactile pour ordinateur couplé à un négatoscope qui va aider à la comparaison de clichés radiologiques hétérogènes.



L’hôpital a mis en place des terminaux multimédias afin de divertir les patients et leur permettre de garder un contact avec l’extérieur.
Grâce à ces tablettes, les médecins ont accès à diverses informations comme par exemple les questionnaires de sortie des patients (Crédit photo : Laurent Frézouls)


Au sous-sol, des « tortues » automatisées sont utilisées pour transporter du matériel (plateaux repas…).


S’inspirant de Poudlard, l’hôpital utilise des pneumatiques pour acheminer les prélèvements sanguins.


Chose sûre : le CHI de Castres est un établissement à la pointe dans l'utilisation des nouvelles technologies. Et il ne compte pas s’arrêter là. Il développe d’ailleurs en ce moment son dossier patient informatisé (DPI).

 

douleur aigüe ? douleur chronique ?

je m'informe

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer