mieux comprendre l'art thérapie

Il y a des moments où les mots ne suffisent pas pour entrer en contact avec ses émotions profondes, avec ses sentiments refoulés.

L'art thérapie est une pratique de soins qui utilise le processus de création artistique (dessin, peinture, collage, sculpture, etc.) pour prendre contact avec sa vie intérieure, l'exprimer et se transformer.

Ce n'est pas un concept nouveau.

La Grèce antique, tout comme la plupart des cultures traditionnelles, considérait déjà que les arts avaient un effet thérapeutique.

C'est une discipline à part entière assimilée aux autres professions paramédicales officielles qui, en complément de votre prise en charge, vous aidera à prendre de la distance par rapport à votre douleur et à mieux vivre votre relation aux autres et à vous-même.

 

comment l’art thérapie peut m’aider ?

  • Le but de l’art thérapie n’est pas de créer un chef-d’œuvre.

Sans se préoccuper de la qualité ou de l'apparence de l'oeuvre finale, le but est d’entrer en contact avec vous-même et faire émerger ce qui est à l'intérieur de vous : vos émotions les plus enfouies, des sentiments souvent refoulés.

  • C’est aussi un moyen pour vous éloigner de votre douleur et faire place à la créativité et à la vie, de mettre des mots sur votre histoire…

Les images ou les formes ainsi créées, en plus de dévoiler certains aspects de vous-même et ce sera l’occasion de mieux vous comprendre pour donner du sens à votre douleur.

  • L’art thérapie est aussi un moyen de prendre de la distance, de vous éloigner de votre douleur et de procéder à un changement de l’intérieur qui vous emmènera vers un apaisement, un soulagement de votre douleur physique, émotive ou spirituelle pouvant aller jusqu'à la diminution, voire la disparition des symptômes.
  • L’art thérapie aide également à faire le deuil des capacités corporelles ou intellectuelles que vous auriez perdues et de restaurer la confiance en vos propres ressources.

 

objectifs

  • Favoriser l'amélioration de l'image et de l'estime de soi
  • Restaurer la confiance en ses propres ressources
  • Aider à faire le deuil des capacités corporelles ou intellectuelles perdues pour Mieux utiliser les capacités restantes
  • Apaiser l'anxiété et la fatigue reliées à la douleur
  • Resconstruire un présent
  • Envisager un futur et entrevoir d'autres trajectoires, d'autres choix de vie
  • Se connecter à sa pulsion de viie et à la mobilisation de ses ressources en ce sens

Si les changements sont plus ou moins repérables selon les ateliers d'art-thérapie, le résultat d'une prise en charge aboutit, au fil du temps et des séances, à de réelles améliorations dans la vie du patient.

L’art thérapie n'est pas non plus une psychothérapie.

Dans une thérapie classique, on parle.

On utilise des mots qui vont dire son état, sa souffrance, son passé, son histoire.

C'est parfois très difficile, cela soulage le plus souvent, mais est-ce que cela dure ?

La parole a certes un effet de catharsis, mais pas de refondation.

 

En art-thérapie, nous proposons à ceux qui souhaitent entreprendre un travail personnel, de s'aider non pas du langage verbal, mais d'un langage issu du FAIRE, de la création, leur création.

Nous les aidons à exprimer autre chose et à le redonner sous forme tactile, visuelle, plastique.

 

comment se déroule une séance d’art-thérapie ?

L’art-thérapie se pratique en petits groupes ou en séances individuelles, soit en institution médicale ou hospitalière, soit en atelier libéral.

Des prises en charge à domicile sont également possibles.

Le déroulement d’une séance d’art-thérapie varie en fonction du type de prise en charge, du patient lui-même, de sa pathologie et de l'approche art-thérapeutique.

En général, l'art-thérapeute commence par identifier vos motivations et définir avec vous les objectifs thérapeutiques adaptés, prenant en compte l’évolution de votre maladie, votre douleur, votre niveau de fatigue, d’anxiété et tous autres symptômes …

Puis, la séance s’organise autour de trois grands points en interaction permanente :

  • L’expression, qu’elle soit verbale ou non : apprendre à communiquer avec le thérapeute en séance individuelle et avec les autres participants en ateliers de groupe autour d’une thématique artistique ou s’exprimer par la voie détournée de l’art 
  • La création artistique : organiser et structurer sa pensée, pour créer une œuvre qui ait du sens 
  • La réflexion sur sa création : donner du sens à vos réalisations artistiques mettre des mots sur son ressenti, son émotion et à trouver des prolongements associant processus créatif et processus thérapeutique.
  • Si nécessaire et sur votre demande, Il vous donne des conseils techniques artistiques.
  • Il est également possible de vous lancer directement dans une création, sans objectif préalable.
  • Le thérapeute s’adaptera au processus en marche.
  • il proposera une thématique d'expression visant à la fois le processus de création et le processus thérapeutique.

Le suivi art-thérapeutique peut être proposé une à deux fois par semaine.

La durée de séance dépendra de l’état général du patient de 30 mn à 2h.

Cet atelier est co-animé par une artiste plasticienne et une psychologue.

Le patient choisira ses pistes ou matériaux artistiques en lien avec son besoin d'expression émotionnelle, de mieux-être, de soulagement, de réparation, voire de réalisation de projets importants à ses yeux. Ce qui n'empêche pas une conjugaison avec une recherche esthétique de l'oeuvre engagée.

Le cadre d'un atelier d'art-thérapie a aussi les caractéristiques énoncées d'un atelier d'expression artistique.

Mais il revêt une dimension plus engageante en terme de responsabilité pour l'intervenant qui, en plus de sa compétence d'artiste, doit avoir des compétences de thérapeute .

L'atelier d'art-thérapie doit être un espace rassurant, confidentiel, respectueux et protégé, permettant de vivre, déposer et explorer des contenus psychiques au travers de l'expression artistique.

La verbalisation de ces contenus psychiques y est possible et peut trouver une oreille chez l'art-thérapeute qui est contenant de la parole et de l'expression émotive avec le support des outils d'expression art-thérapeutique.

L'attitude de l'art-thérapeute est la présence et l'écoute bienveillantes, le reflet, la proposition de poursuite de l'expression artistique. On parlera de l'expression comme moyen cathartique et comme moyen de symbolisation et de réparation psychique.

 

quelles disciplines ?

  • La musique et la peinture se développent de plus en plus dans le domaine des soins, notamment grâce à la création des écoles d’art-thérapeutes.
  • Moins développée, l’écriture est pourtant un moyen de prendre du recul sur les expériences éprouvantes, de réfléchir et d’exprimer ses sentiments.

L’écriture, à travers la symbolisation est un moyen de se réapproprier son histoire, en adressant à un autre l’intimité de sa douleur. L’écriture permet de s’exprimer lorsque la parole seule ne suffit pas. Elle remet en circulation les sentiments par l’expression de la colère, de la tristesse, du deuil, du plaisir.

  • Le langage universel de la danse fait également son œuvre :
ces mouvements générateurs de vie, d’émotions et de plaisir soufflent l’envie de communiquer par l’esprit et le corps.

 

l’art thérapie, pour qui ?

L’art-thérapie est particulièrement recommandée pour :

  • aider des patients qui s’expriment difficilement par le verbal (adultes, enfants, adolescents) dans les thérapies classiques ou, au contraire, ceux qui ont une parole trop déliée et en excès et peuvent esquiver les vraies difficultés ;
  • reconstruire une image de soi positive, notamment pour les personnes marginalisées, améliorer leur confiance et leur estime de soi ;
  • traiter le stress, les phobies, l’anxiété et leurs manifestations psychosomatiques 
  • se reconstruire après une perte affective ou professionnelle.
  • travailler sur l'acceptation d'un traitement, de l'implantation d'un corps étranger... Après une ablation du sein par exemple de construire une image valorisante de soi à travers la création artistique.
  • besoin de décharger ou d'exprimer une émotion, d'élaborer une solution à un blocage ou une difficulté, de mettre à jour une souffrance, un souvenir traumatisant, de soulager une douleur physique ou psychique, de réparer ces contenus souffrants...

comment choisir son art-thérapeute ?

L’art-thérapie est à ce jour une profession non règlementée.

L'art-thérapeute est un professionnel ayant obtenu un diplôme reconnu par l'Etat. Son titre est donc réglementé.

La fonction d´art-thérapeute est d'aider la personne à dépasser ses difficultés personnelles en stimulant ses capacités créatrices.

Il lui permet en quelque sorte de libérer sa spontanéité et son potentiel à travers une ou plusieurs pratiques : la peinture, le chant, le modelage, l'écriture, le théâtre,...

L’art-thérapeute se doit d’avoir une connaissance et une pratique artistiques personnelles, en synergie avec ses compétences relationnelles et thérapeutiques.

dith Viarmé : Son rôle est à la fois indispensable et discret. Il est là pour encourager le patient à laisser parler sa créativité. Car on ne lui demande pas de reproduire ce qu'il connaît, on ne lui propose aucun modèle à sculpter, peindre ou imiter. On lui demande du très personnel.

L'art-thérapeute est donc là pour le guider progressivement, et l'empêcher d'aller tout de suite là où ça fait mal. On contourne, on emprunte des chemins détournés. Pas question que la personne soit effrayée par sa propre production car dans ce cas, elle stoppera net son travail. Le but de l'art-thérapie n'est pas de vouloir savoir (ce qui s'est passé, car cela, les patients le savent généralement), mais de savoir l'exprimer. Mais de puissantes résistances surgissent toujours. Notre principe n'est donc pas de les attaquer de front mais de les atteindre par d'autres voies, moins directes mais tout aussi efficaces.

Enfin, dernière précision toujours utile, l'art-thérapeute n'est pas là pour traduire ce que crée le patient, pour y trouver à chaque fois une symbolique. Rouge ne veut pas dire forcément agressif, un trait vertical n'est pas forcément phallique. Il n'y a pas d'interprétation d'œuvre, mais un travail sur la création et son évolution.

Elle est proposée dans un cadre soit libéral, soit institutionnel, médical ou associatif.

Dans un cadre libéral, il est préférable de consulter l’annuaire des art-thérapeutes diplômés et respectant le code de déontologie art-thérapeutique.

 

annuaire des art thérapeutes

visitez dooloo mag

visitez dooloo mag

vous y trouverez une sélection d'articles qui vous concernent

notre démarche

notre démarche

prenez quelques instants pour visionner cette vidéo et comprendre la démarche d'accompagnement de dooloo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,