mieux comprendre la TCC

La Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) est une méthode de psychothérapie structurée, de durée généralement brève dont les effets ont été prouvés scientifiquement dans la douleur chronique.

Grâce à des exercices pratiques centrés sur votre douleur, la TCC va vous permettre de chasser vos pensées négatives pour mieux accepter votre douleur et d’adopter de nouveaux comportements pour mieux gérer votre vie au quotidien.

Elle se pratique le plus souvent en groupe (6 à 15 personnes) et peut vous être proposée dans le cadre d’un programme de soins pluridisciplinaire.

Prescrite par votre médecin traitant, la TCC est remboursée par la sécurité sociale. 

 

Comment la TCC va m’aider ?

Quand la douleur devient chronique, c’est toute sa vie qui s’en trouve perturbée.

La douleur vous épuise, vous avez tendance à vous isolez…

Le sommeil, l’appétit, le travail, les loisirs… tout vous semble insurmontable

Toutes les manifestations de votre douleur altèrent la communication avec votre entourage.

Ceux qui vous aiment ne peuvent rester indifférents à votre douleur : certains vont vous protéger à l’extrême avec bienveillance, d’autres ne vont pas savoir comment réagir.

D’autres encore vont paraître vous rejeter.

Et les réactions souvent négatives de celui-ci participent au maintien de votre douleur.

Ils peuvent alors être agressifs ou paraître indifférents.

Parler, mais sans vous plaindre, pourrait rétablir le contact

La TCC ne vise pas à diminuer votre douleur. Ni à changer votre douleur.

 

La TCC vise à vous permettre d’accepter votre douleur comme faisant partie de votre vie et de penser autrement la vie.

Accepter votre douleur c’est aussi faire le deuil de la personne que vous étiez avant.

C’est accepter de changer vos comportements plutôt que la douleur et tempérer votre révolte contre cette situation totalement injuste.

Opposée au «catastrophisme », l’acceptation de la douleur chronique est un processus important pour réduire la souffrance qui résulte de la lutte constante contre la douleur et des autres expériences indésirables.

La TCC va vous permettre de focaliser vos efforts sur les aspects positifs de la vie quotidienne ou sur des actions qui valorisent et donc apportent de la satisfaction.

Oser dire et faire selon ses limites.

Oser tous les jours un petit peu.

Accepter de l’aide

Modifier ses perspectives de vie pour passer d’un état passif à celui d’une personne engagée dans la maîtrise de sa vie.

Concrètement, l’analyse des difficultés que vous évoquerez mettra en évidence des liens entre les pensées (cognitions), les affects (émotions) et les comportements que vous mettez en place pour lutter contre la douleur et ses conséquences dans la vie quotidienne.

 

La TCC est un moyen de sortir de la solitude, d’être soutenu, écouté, compris

Le groupe est un lieu de compréhension et de soutien, un moyen pour être moins seul, trouver écoute et compréhension.

C’est aussi avoir plaisir à se retrouver entre patients et thérapeutes, être stimuler, s’autoriser à aller de l’avant, s’affirmer, revaloriser son image de soi et reconsidérer ses propres potentialités.

Concrètement, parler et être écouté stimule et permet d’opérer des changements durables dans ses comportements quotidiens, en particulier par rapport à l’emprise que la douleur a sur la vie, soit dans la manière de penser, soit dans celle de faire face à la douleur et ce, au-delà de vos propres attentes.

 

La TCC va vous permettre développer vos propres stratégies pour faire face à la douleur

Par la réassurance, par la reformulation de vos croyances, par la relaxation,  la gestion du stress et du sommeil ou encore par des activités de stimulation…
la TCC est un moyen de vous aider à acquérir de nouvelles compétences pour vous aider à mieux gérer vos douleur ou à développer de nouvelles attitudes envers la douleur comme une plus grande acceptation, ou les deux.

En vous faisant prendre de la distance par rapport à vos douleurs, la TCC va vous placer dans un rôle actif face à vos douleurs et vos difficultés pour vous permettre de mieux identifier le problème, de le regarder autrement et vous amener à élaborer de nouvelles pensées pour contrer vos pensées automatiques négatives ainsi que de nouveaux comportements plus adaptées pour y faire face.

En pratique, comment ça se passe ?

  • Lors de la première séance, le groupe démarre sur des explications concernant le déroulement de la thérapie (présentations des thérapeutes, dates des séances, gestion des absences, confidentialité).
  • Puis chaque patient se présente, exprime brièvement sa situation, son vécu douloureux, la conséquence principale de sa douleur, le contexte dans lequel il vit et dans lequel sa douleur s’exprime.
  • La deuxième partie de la première séance est une explication générale des buts de la thérapie, d’une part en différenciant douleur aiguë et douleur chronique et en relevant l’aspect individuel des vécus douloureux et, d’autre part, au moyen d’un schéma :  celui de la conception de la douleur en TCC qui met en évidence les facteurs pouvant influencer la douleur et dont on tient compte dans la thérapie, principalement les émotions, les comportements, les pensées et des sensations, mais aussi l’attention et la mémoire


Une fois ces buts discutés, les thérapeutes recherchent pour chaque patient, en fonction des difficultés qu’il a exprimées en début de séance, à lui proposer une tâche à domicile personnalisée qui consiste à observer ce qu’il se passe en lui et pour les autres lorsqu’il rencontre cette ou ces difficultés à cause de sa douleur.

Chacune des séances suivantes se divise en trois parties :

  • les événements de la semaine précédente sont discutés,
  • de nouvelles stratégies sont expliquées
  • et finalement une tâche à domicile est discutée avec chaque participant, pour laquelle il doit noter et parfois expérimenter une ou plusieurs stratégies durant la semaine, à travers des activités réalistes (réalisables).


Le travail psychothérapeutique porte non seulement sur les ressources et les compétences de chacun, mais aussi sur les limites qui peuvent souvent être perçues comme irrémédiables et sources de démotivation. Ce travail sur les limites peut mener dans le meilleur des cas à une acceptation progressive.
 

Les séances sont structurées sur le modèle suivant :

  • Accueil.
  • Agenda de séance et revue des tâches à domicile (prescrites lors de la dernière séance).
  • Éducation thérapeutique, travail sur l’objectif clé de la séance.
  • Prescription de tâches.
  • Relaxation.                                                                                                                                                             
  • Synthèse de la séance, feed-back thérapeutes-patients

 

C’est par le biais du dialogue et d’exercices que le thérapeute vous amène à acquérir de nouveaux comportements. Les exercices se font d’abord par l’imagination, puis par des mises en situation.

Ces exercices seront à reproduire entre les séances pour que ça devienne un automatisme.

La relation avec votre thérapeute est très importante. Vous devez vous sentir à l’aise et en confiance car votre implication est primordiale.

Les TCC sont des thérapies brèves, elles durent de quelques semaines à quelques mois.

La durée d’une séance varie de 30 min à 1h en individuel et jusqu’à 2h30 en groupe, à raison d’une séance par semaine en moyenne. 

La TCC, pour qui ?

La TCC est une méthode qui fait l’objet de nombreux travaux chez les patients souffrant de problèmes psychologiques importants (dépression, anxiété) ainsi que chez les patients souffrant de douleur chronique, notamment :

  • Fibromyalgie
  • Douleurs de la tête (migraine, névralgies)
  • Douleurs du dos (lombalgie)


Elle sera d’autant plus efficace que vous êtes motivés et que vous serez actif, sans attente d’un traitement miracle qui supprimerait votre douleur !

Il n’y a aucune contre-indication à faire une thérapie comportementale et cognitive.

Le plus important est d’y aller dans une démarche proactive, pour résoudre ses problèmes et aller mieux. La motivation et l’assiduité sont très importantes pour la réussite de ce type de thérapies.

rejoignez la communauté dooloo

Dooloo est un programme d'accompagnement et de suivi unique conçu pour accompagner l'action de votre algologue et améliorer votre qualité de vie. Abonnez-vous pour bénéficier de l'ensemble de nos services.

voir nos programmes

notre démarche

notre démarche

prenez quelques instants pour visionner cette vidéo et comprendre la démarche d'accompagnement de dooloo

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,