mieux comprendre le mindfulness

​Fondée par le docteur Jon Kabat-Zinn, la pleine conscience (mindfulness) aussi appelée “présence attentive“ est une technique de méditation qui consiste à développer une présence bienveillante à nos pensées, nos sensations et nos émotions.


Dans le cas de la douleur chronique, son but est de changer votre relation à la douleur pour progressivement,apprendre à amener votre attention sur les sensations physiques spécifiques de votre douleur au lieu de chercher à les contrôler ou s’en distraire.

 

  • Le mindfulness n’est pas une médecine “alternative“ et il ne se substitue en aucun cas à la prise en charge classique.
  • C’est un programme d’accompagnement thérapeutique reconnu scientifiquement.
  • Il est qui fait partie intégrante du suivi médical et est de plus en plus utilisé en cancérologie, dans la dépression, les addictions et dans les services de prise en charge de la douleur.

comment le mindfulness va m’aider ?

Être conscient augmente l’engagement avec le moment présent et permet une meilleure compréhension de la façon dont les pensées et les émotions peuvent influer sur notre santé et notre qualité de vie.

En focalisant votre attention sur les sensations physiques spécifiques de votre douleur sans porter de jugement, en particulier de jugement négatif, vous allez progressivement percevoir votre douleur comme un ensemble de sensations variées et plus uniquement comme “douleur“.

Vous ressentirez toujours des sensations douloureuses mais le processus douloureux va être abrégé et surtout, vous allez vous empêchez d'interpréter ou d'étiqueter les différents stimuli comme douloureux.

En d’autres termes, le mindfulness va vous permettre de :

  • D’accueillir votre douleur (sensations corporelles, émotions, pensées) pour mieux les accepter et les vivre différemment
  • Stopper la spirale de pensées et d'émotions négatives pour  développer une nouvelle attitude d'auto-compassion envers ces pensées et émotions modifiant ainsi votre réactivité émotionnelle.
  • Collaborer avec les traitements proposés plutôt que de lutter contre les traitements.

 

A la fin du programme, les patients disent “ma maladie n’a pas changé, je prends peut-être un peu moins d’antalgiques, mais surtout, je ne me réduis plus à ma maladie, je vis dans une perspective plus large.“

le mindfulness, pour qui ?

Toutes les douleurs chroniques sont concernées.

Pour mieux maîtriser les douleurs mais également les autres symptômes (anxiété, troubles du sommeil, stress,…)

en pratique, comment ça se passe ?

Ce n’est pas de la relaxation, ni du yoga

Ce n’est pas une démarche spirituelle

Ce n’est pas de l’introspection, mais au contraire une ouverture au monde

  • Le mindfulness est un programme d’autoéducation ou d’autoentraînement au mieux-être qui nécessite engagement, persévérance et entraînement.
  • C’est une discipline qui s’inscrit dans le cadre d’un programme sur plusieurs semaines avec des sessions de 2 heures à 2 heures et demi.
  • Au cours de ce programme, les participants s’engagent à participer à toutes les séances, à effectuer 1h de travail personnel.
  • Il s’agit d’inscrire cette pratique dans le quotidien, de manière à vivre notre corps, à chaque instant et pas nécessairement ou seulement de se ressourcer 30 minutes par jour.

 

Chaque session comprend 3 aspects :

  • des pratiques méditatives formelles permettant de prendre conscience du fonctionnement en pilotage automatique, des ruminations mentales,
  • des émotions en relation avec les sensations corporelles, des habitudes et des encodages comportementaux de la vie quotidienne,
  • une invitation à s’engager dans sa vie quotidienne dans la pleine conscience (arrêt sur image ou geste habituel comme conduire sa voiture ou prendre une douche).

 

Enfin, un temps significatif est dédié aux commentaires des participants qui partagent leur expérience, soutenus par l’enseignant dans l’exploration de celle-ci.

  • Chacun pourra ainsi être invité à cheminer vers des pistes à explorer pour mieux réguler son stress en fonction de ses propres réalités et compréhensions du moment.
  • Les exercices sont centrés sur la découverte de ses propres mécanismes de pensées et des émotions associées, puis d’un état de conscience où l’individu se défait des pensées qui l’assaillent en focalisant son attention sur le présent.
  • Au lieu de fuir vos émotions, si nous les accueillons avec une attention non-jugeante, elles n’exerceront plus leur effet dévastateur.
  • Il est proposé également de mettre l’accent sur les sensations corporelles agréables, sur le plaisir.
  • Cela permet aux patients de dire “Je suis malade, mais je suis en vie et je peux profiter de la vie“.
  • Et aussi “je peux accueillir ce qui me fait peur, ce qui me fait souffrir“.


A la fin du programme, les patients disent “ma maladie n’a pas changé, je prends peut-être un peu moins d’antalgiques, mais surtout, je ne me réduis plus à ma maladie, je vis dans une perspective plus large.“


La mindfulness se pratique en suivant des cours, des formations ou des programmes dans des centres, des hôpitaux, des universités...

Vous pouvez également assister à des conférences ou à des séminaires sur le sujet.

Il existe aussi des programmes audio ou des vidéos pour pratiquer de chez vous.

Généralement, un programme de pleine conscience comporte 8 séances collectives à raison d’une séance hebdomadaire de 2 heures à 2 heures 30 et une journée pendant laquelle sont réalisés différents types de pratiques de pleine conscience.

  • Pendant ces séances, vous participerez à des méditations guidées, des exercices corporels (type Yoga). Il y a aussi des moments d’explications et d’échanges.
  • Lors d’une séance de mindfulness vous travaillerez en particulier sur votre respiration.
  • Plus vous vous concentrerez sur votre respiration, plus vous serez connecté à vos émotions.

     
 

y a t-il des précautions à prendre ?

  • Aucune précaution particulière est à prendre.
  • Il est néanmoins important de participer aux séances sans à priori.
  • Plus vous efforcerez à lâcher prise pendant les séances, plus vous ressentirez les résultats au quotidien.

 

rejoignez la communauté dooloo

Dooloo est un programme d'accompagnement et de suivi unique conçu pour accompagner l'action de votre algologue et améliorer votre qualité de vie. Abonnez-vous pour bénéficier de l'ensemble de nos services.

voir nos programmes

pour en savoir plus

pour en savoir plus

écoutez le Dr Jacques bally vous présenter le mind fullness

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,