mieux comprendre la balnéothérapie

La balnéothérapie est une technique de rééducation active ou passive réalisée en immersion dans l’eau à 35°C pour une profondeur d’environ 1,10 m.

L'eau utilisée en balnéothérapie est une eau douce.A ne pas confondre avec la thalassothérapie ou le thermalisme.

Prescrites par le médecin sous forme de cures souvent associée à des séances de kinésithérapie hors de l'eau, la balnéothérapie est remboursée par la Sécurité sociale


comment la balnéothérapie va m’aider ?

Les bienfaits et l’apaisement de la douleur par les soins de balnéothérapie est lié à la température de l’eau (entre 25° et 37°C) sur la peau et à la pression de l’eau.

La balnéothérapie soulage les douleurs grâce à la théorie du « gate control » ou portail de la douleur.

  • L’eau chaude stimule les récepteurs cutanés qui envoient alors un message qui ferme “la porte“ aux stimuli nociceptifs.
  • L’eau chaude permet également le relâchement du tonus musculaire ainsi qu’une élévation du seuil d’apparition de la douleur, d’où une diminution de celle-ci.
  • Le réchauffement de la peau stimule la sécrétion d’endorphines aux effets anti-douleur.

La balnéothérapie permet le renforcement musculaire et le réentrainement à l’effort

  • Grâce à la poussée d’Archimède, le poids de votre corps est allégé et les contraintes exercées sur vos articulations diminuées. Il vous est alors plus facile de bouger avec de mouvements de plus grande ampleur sans avoir mal.
  • La résistance de l’eau qui est augmentée permet de faire travailler les muscles de votre corps en douceur et de leur redonner du tonus.
  • La pression de l’eau exercée sur l’ensemble de votre corps en immersion a pour effet d’améliorer la circulation de retour qui entraine un apport plus important en oxygène aux muscles et facilitent les mouvements.

La balnéothérapie a un effet apaisant et myorelaxant.

  • Les mouvements dans l’eau constituent un massage doux entre la peau et l’eau que l’on peut comparer à un massage drainage qui procure un soulagement des douleurs jusqu’à 2 heures après la séance.
  • Ils stimulent également la prise de conscience des mouvements et des positions articulaires.
  • L’utilisation de multiples jets d’air et d’eau, réalisent un massage en profondeur et réactivent la circulation.
  • Cette vasodilatation  favorise aussi une action apaisante générale d’où la sensation de bien-être ressentie par le patient

Après une séance de balnéothérapie, vous vous sentirez plus détendu, à la fois physiquement et moralement.

Vous oublierez momentanément vos douleurs grâce à une certaine liberté retrouvée, ce qui est loin d’être négligeable pour regagner votre confiance en vous.

 

la balnéothérapie pour qui ?

Associée à des séances de kinésithérapie hors de l'eau, la balnéothérapie est une technique de soins efficace pour :

  • Les douleurs rhumatologiques : lombalgies, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou SRDC…
  • Les douleurs diffuses : fibromyalgie, post accident vasculaire cérébrale,  sclérose en plaque…

en pratique, comment ça se passe ?

  • La balnéothérapie se pratique en centres de balnéothérapie ou en piscine, accompagné d’un kinésithérapeute.
  • Les séances, collectives le plus souvent, se déroulent dans l’eau en immersion totale, vous êtes complètement dans l’eau ou, en immersion partielle où vous êtes dans l’eau jusqu’au nombril ou genou.
  • Il n’est pas nécessaire de savoir nager, vous avez pied dans les bassins et vous pouvez vous tenir debout.
  • Chaque séance dure entre 3/4 d'heure et une heure.
  • Les exercices dépendent de la maladie. Ce peut être des exercices avec ou sans flotteur, des exercices de marche, de mise en apesanteur, des exercices avec de petites palmes pour les mains. Des planches, des tapis, des bouées, des anneaux de mousse, des frites en mousse, autant d'outils qui servent à la rééducation.
  • On peut aussi vous proposer d’utiliser toute une série d’accessoires et d’appareils comme des vélos aquatiques, des tapis de marche, des frites, des planches, des flotteurs ...
  • Si vous avez peur de l’eau, les thérapeutes s’adaptent à vous et vous proposeront des exercices dans des petits bassins, où il n’y a pas beaucoup d’eau ou avec des flotteurs, en fonction de ce que vous pouvez faire ou non.

 

La balnéothérapie a de nombreux effets positifs et les contre-indications sont peu nombreuses, ce qui en fait une technique de choix pour le soulagement des douleurs.

De manière générale, la balnéothérapie qui utilise l’eau chaude n’est pas recommandée chez les personnes qui présentent un problème cardiovasculaire :  hypertension, insuffisance veineuse, phlébites…

N’hésitez pas à en parler avec votre médecin.
 

visitez dooloo mag

visitez dooloo mag

vous y trouverez une sélection d'articles qui vous concernent

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,