milnacipran

Le milnacipran est un antidépresseur traditionnellement utilisé pour traiter les épisodes dépressifs majeurs.

Elle a également fait la preuve de son efficacité mais aussi, pour soulager certaines douleurs chroniques d’origine neuropathique et notamment la fibromyalgie.

 

Le minalcipran se présente sous forme de gélule par voie orale et est disponible uniquement sur presciption médicale.

à retenir
  • Antidépresseur
  • Antalgique modulateur des contrôles descendants inhibiteurs ou excitateurs.
  • Douleurs chroniques neuropathiques
  • Dose maximale 120 mg/j
     

Comment agit-il ?


Le milnacipran est un antidépresseur d’action mixte qui agit sur les systèmes de modulation de la douleur en inhibant de manière sélective la recapture de certaines substances présentes dans le cerveau comme  la noradrénaline et la sérotonine.

  • Il appartient à la famille des IRSNA ou inhibiteur de la recapture sélective de la sérotonine et de la noradrénaline.
  • En tant qu’antalgique, le milnacipran est selon la nouvelle classification des antalgiques classé dans le groupe des modulateurs des contrôles descendants inhibiteurs ou excitateurs.

    Son efficacité est proche de celle des antidépresseurs tricycliques (amitryptyline, imipramine, clomipramine) tout en bénéficiant d’un profil de tolérance plus favorable.



 

Comment & quand le prendre ?


Comme pour tous les antalgiques, l’ajustement des doses est strictement individuel et est adaptée progressivement par le médecin en fonction de l'intensité de la douleur et des médicaments éventuellement associés.

  • Il est essentiel de respecter la posologie et la durée de traitement prescrites par votre médecin.
  • Si le traitement paraît insuffisant, n'hésitez pas à reprendre contact avec lui.
  • Si votre traitement est long et/ou à des doses importantes, ne l’arrêtez pas brutalement mais selon les recommandations de votre médecin.
  • Si votre prescription comprend plusieurs prises et que vous en oubliez une, prenez normalement la suivante comme si vous n’aviez pas fait d’oubli, sans prendre une double dose pour compenser.

 

A titre indicatif, le traitement par milnacipran pour les douleurs neuropathiques sera initié à faible dose.

En fonction des douleurs et de la tolérance, la dose peut être progressivement augmentée jusqu’à la dose maximale en plusieurs prises.

 

Le milnacipran se présente sous forme de gélule à prendre par voie orale (par la bouche) avec un verre d’eau au cours ou en dehors des repas, sans les croquer, ni les mâcher à prendre. 

 

Que changer dans mon mode de vie et mon alimentation?


Du fait de son adminsitration à faible dose, le milnacipran est généralement bien toléré.

 

Il peut toutefois et chez certaines personnes entraîner des nausées et des vomissements.

 

Le milnacipran peut également être à l'origine d'une somnolence ou d'étourdissements.

  • Ce risque est augmenté en cas de consommation d’alcool ou encore par la prise concommittante d’autres médicaments à effet sédatif.
  • Soyez prudent lors de la conduite de véhicule et évitez l’alcool pendant toute la durée du traitement.

 

Ces effets sont temporaires et sans gravité.

S’ils persistent, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin qui réévaluera les posologies voire modifiera votre traitement en changeant molécule.

 

Précautions d’utilisation

Le milnacpran est un médicament et n’est donc pas anodin.

Ce médicament vous a été prescrit dans une situation précise : ne le conseillez pas à un proche et ne le réutilisez pas sans avis médical.

 

  • Certains médicaments peuvent modifier l’action du milnacipran.
  • Des précautions sont également nécessaires en présence de maladies des reins, du foie ou du cœur, chez les personnes âgées.
  • Il est donc très important d’informez votre médecin des médicaments que vous prenez ainsi que des maladies dont vous souffrez.
  • Une surveillance particulière est aussi nécessaire chez les personnes sous traitement par IMAO ou recevant d’autres traitements agissant sur le système nerveux central à effet sédatifs. 

     

Chez certaines personnes la posologie nécessite d'être réduite :

Le mlnacipran ne nécessite pas d’adaptation posologique particulière pour les personnes âgées ou les personnes souffrant d’insuffisance rénale légère à modérée.

Tous les médicaments contenant la molécule

  • IXEL
  • MINALCIPRAN ARROW
  • MINALCIPRAN BIOGARAN 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,