Art 50

La diacéréine fait partie de la classe des Anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (AASAL) et est utilisée pour soulager la douleur et la gêne fonctionnelle en différé de l’arthrose de la hanche et du genou.

Elle est cependant déconseillée dans l’arthrose de hanche à destruction rapide, du fait d’une réponse plus faible.

En plus d’un effet symptomatique permettant une diminution de la douleur et une amélioration de la fonction articulaire, cette classe thérapeutique revendique un effet structuro-modulateur : la diacéréine permettrait de ralentir la destruction du cartilage.

La diacéréine se présente sous forme gélules, disponibles uniquement sur prescription médicale et remboursé par la Sécurité sociale.

à retenir
  • Anti-arthrosique symptomatique d’action lente (AASAL)
  • Arthrose du genou
  • Arthrose de la hanche
  • 2 gélules par jour, matin et soir
  • Adultes de plus de 15 ans et de moins de 65 ans

Comment agit-elle ?

La diacéréine est une molécule dérivée des anthraquinones qui possèdent, à fortes doses, une activité anti-inflammatoire sans effet irritant sur l'estomac.

Elle montre également in vitro les propriétés suivantes :

  • une inhibition de la phagocytose et de la migration des macrophages
  • une inhibition de la production de l'interleukine 1
  • une réduction de l'activité collagénolytique.

Dans certains cas, elle montre aussi une stimulation de la synthèse des protéoglycanes, des glycosaminoglycanes et de l'acide hyaluronique.

Son action est lente et apparaît vers le 30ème jour de traitement et est significative vers le 45ème jour.  L'effet est additif, en association avec les AINS.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas des mesures permettant de lutter contre un éventuel surpoids. Il est également recommandé de pratiquer une activité physique adaptée pour renforcer la musculature et maintenir la mobilité de l'articulation.

Comment & quand le prendre ?

Comme pour tous les médicaments, Il est très important que ce médicament soit pris conformément aux indications de votre médecin.

  • Il est essentiel de respecter la posologie et la durée de traitement prescrites par votre médecin.
  • Si le traitement paraît insuffisant, n'hésitez pas à reprendre contact avec lui.
  • Si vous oubliez une dose, prenez le médicament dès que vous constatez l'omission et reprenez la suite du traitement aussitôt que possible. S'il est presque temps de votre prochaine dose, ne vous souciez pas de la dose omise et reprenez le schéma posologique usuel, n'utilisez pas une double dose pour compenser l'omission d'une dose. Si vous hésitez sur la conduite à tenir après avoir omis une dose, demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien.

A titre indicatif, la dose recommandée est de 2 gélules par jour, à prendre matin et soir avec un grand verre d’eau.

Le traitement doit être initié par des médecins expérimentés dans le traitement de l'arthrose, à raison de une gélule le soir pendant les 2 à 4 premières semaines.

La dose peut ensuite être augmentée à deux gélules par jour.

Comme certains patients peuvent présenter des selles molles ou des diarrhées, la dose initiale recommandée est de 50 mg une fois par jour au dîner pendant les 2 à 4 premières semaines de traitement, puis la dose journalière recommandée est de 50 mg deux fois par jour.

En cas de maladie des reins, les doses seront diminuées de moitié.

Les gélules doivent être avalées telles quelles, sans les ouvrir, avec un verre d'eau. avec des aliments, une gélule au petit-déjeuner et l’autre au dîner.

Conservez ce médicament dans un endroit sec, hors de la portée des enfants.

Que changer dans mon mode de vie et mon alimentation?

  • Chez certains patients, la diarcéine peut entraîner de la diarrhée ou des selles molles.
  • Chez les personnes âgées et/ou sous traitement par IEC ou diurétiques, il est donc important de veiller au risque de déshydratation en particulier en raison du risque d'une augmentation de fuite hydrosodée
  • En cas de diarrhées, contactez votre médecin pour envisager de prendre d’autres traitements.
  • Chez les personnes qui prennet des pansements digestifs tels que les sels, oxydes et hydroxydes d'aluminium, de calcium et de magnésium, veillez à les prendre à distance de la diacéréine et plus de 2 heures, si possible en raison d’une diminution possible de l'absorption digestive de la diacéréine.

-

Précautions d’utilisation

L

Chez certaines personnes la posologie nécessite d'être réduite :

 

Dans les cas suivants, le produits est contre-indiqué :

  • Allergie ou hypersensibilité à la rhéine ou aux substances d’activité proche
  • Maladie inflammatoire de l'intestin et du côlon (recto-colite ulcéreuse, maladie de Crohn…)
  • Occlusion intestinale ou risque d'occlusion
  • Douleurs abdominales (du ventre) de cause inconnue
  • Troubles hépatiques ou antécédents de troubles hépatiques

Tous les médicaments contenant la molécule

  • ART 50
  • ZONDAR
  • DIACEREINE ARROW
  • DIACEREINE NEGMA
  • DIACEREINE EVOLUGEN
  • DIACEREINE RANBAXY
  • DIACEREINE SANDOZ
  • DIACEREINE WINTHROP
  • DIACEREINE ARROW
  • DIACEREINE BIOGARAN
  • DIACEREINE EG
  • DIACEREINE MYLAN
  • DIACEREINE TEVA
  • DIACEREINE ZYDUS

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,