Almotriptan Teva

L’almotriptan est un antimigraineux de la famille des triptans, utilisé pour soulager la céphalée lors d’une crise de migraine, avec ou sans aura.

Son  efficacité a été démontrée une fois que la céphalée est installée, il doit être pris le plus tôt possible. C’est un médicament pour la crise, à avoir sur soi.

L’almotriptan est efficace également sur les signes accompagnateurs tels que les troubles digestifs ou l'intolérance à la lumière ou au bruit.

Commercialisé sous différentes marques, l’almotriptan est disponible sous forme de comprimés dosés à 12,5 mg, disponibles uniquement sur prescription médicale.

à retenir
  • Antimigraineux
  • Triptan ou agoniste de la sérotonine
  • Antalgique mixte, antinociceptif et modulateur des contrôles inhibiteurs ou excitateurs descendants (nouvelle classification).
  • 2 prises par jour maximum et 8 prises par mois

Comment agit-elle ?

L’almotriptan appartient à la classe des triptans que l’on appelle aussi agonistes sélectifs des récepteurs à la sérotonine, et notamment des récepteurs 5HT1B et 5HT1D.

L’almotriptan diminuerait la réponse inflammatoire associée aux migraines en se liant aux récepteurs sérotoninergiques des vaisseaux sanguins du cerveau et en provoquant leur constriction.

Comme tous les triptans, l’almotriptan agit directement sur les mécanismes de la crise :

  • Il diminue la réponse inflammatoire associée aux migraines : en se liant aux récepteurs de la sérotonine, l’almotriptan entraîne une constriction (rétrécissement) des vaisseaux présents dans les méninges et empêche la libération de substances algogènes (qui provoquent la douleur)
  • Il module notre perception de la douleur : la vasoconstriction empêche certaines substances responsables de la transmission du message douloureux d’atteindre leur but.

L’almotriptan interagit aussi avec le système vasculaire trigéminal (de trijumeau) également impliqué dans la migraine, en inhibant la libération de protéines des vaisseaux de la dure-mère (enveloppe du cerveau), responsable de l’inflammation des neurones.

Selon la nouvelle Classification de D. Lussier et P. Beaulieu, l’almotriptan est un antalgique mixte, antinociceptif et modulateur des contrôles inhibiteurs ou excitateurs descendants.

Comment et quand la prendre ?

Comme pour tous les médicaments, il est très important de respecter la prescription de votre médecin.

En pratique, la posologie de l’almotriptan est de 1 comprimé par jour, à prendre en début de crise avec un demi verre d'eau ou un autre liquide,  avec ou sans nourriture.

Son effet apparaît après 1 heure et est maximal après 4 heures.
En association, il est recommandé d’adopter quelques gestes réflexes comme s'allonger au calme dans une pièce sombre…

En cas de récurrence,  ne pas dépasser 2 comprimés par jour.

En cas d'épisodes migraineux revenant plusieurs fois par mois, ne pas dépasser 8 prises par mois : l’almotriptan soulage les crises mais ne diminue pas leur fréquence.

De plus, un traitement de fond pris de manière continue peut donc être justifié en plus du traitement des crises.

Généralement, votre médecin vous a aussi prescrit un AINS à prendre préférentiellement, de manière à garder l’almotriptan en traitement de secours.

Il est néanmoins possible de prendre l’almotriptan d’emblée :

  • Si l’AINS n’a pas apporté de soulagé après 1h ou 2h
  • Si lors des trois premières crises traitées, vous avez systématiquement pris l’AINS puis l’almotriptan
  • En cas d’intolérance ou de contre indication aux AINS
  • En cas de crises sévères

Dans le cas de la migraine sans aura : l’almotriptan est à prendre lorsque la céphalée a débuté, car ils sont inefficaces sur la douleur s’ils sont pris avant son début.

Si l’almotriptan est inefficace, parlez en avec votre médecin. Il peut être nécessaire de vérifier la prise précoce (au stade de la céphalée légère) et/ou changer de triptan et/ou d’associer un AINS d’emblée.

Que changer dans mon mode de vie et mon alimentation?

Chez certaines personnes, l’almotriptan peut entraîner des nausées, des vertiges, de la somnolence et de la fatigue.

Avant de prendre le volant ou d’utiliser une machine, assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament.

La somnolence peut être augmentée par la prise d’alcool ou d’autres médicaments à effet sédatif.

En cas de vomissements, certains triptans peuvent être administrés par injection ou en spray nasal (Imigrane).

D'autres effets indésirables comme des picotements, des rougeurs, des bouffées de chaleur, des bourdonnements, des palpitations peuvent se produire.

Ces effets indésirables sont mineurs et ont tendance à devenir de plus en plus rares au fil des  traitements. A partir de la cinquième ou sixième prise, ils deviennent quasiment inexistants. Si ces effets ne s’atténuent pas, parlez en avec votre médecin qui pourra vous proposer de changer de molécule.

Plus exceptionnellement, l’almotriptan peut entraîner une sensations de compression ou une douleur au niveau de la poitrine ou de serrements laryngés (au niveau de la gorge), sans rapport avec un spasme des artères coronaires. Si elle dure plus de quelques minutes, informez votre médecin et ne prenez pas de nouveau comprimé sans son avis.

Précautions d’utilisation

Ce médicament n’est pas un médicament anodin.

Il vous a été prescrit dans une situation précise : ne le conseillez pas à un proche et ne le réutilisez pas sans avis médical.

Il est également important d’informer votre médecin de tous traitements en cours y compris ceux que vous prenez en automédication.

L'almotriptan n'a pas d'effet préventif : il doit être pris lors de l'apparition du mal de tête, et non, comme d'autres antimigraineux, dès les premiers signes annonciateurs de la migraine ou avant le mal de tête.

Il ne doit pas être utilisé pour traiter des maux de tête non migraineux.

Il ne convient pas non plus au traitement de certaines migraines associées à des paralysies musculaires ou oculaires.

L'utilisation régulière d'un antimigraineux peut conduire paradoxalement à une céphalée par abus médicamenteux qui ne pourra guérir qu'avec l'arrêt du médicament sous contrôle médical. Ne pas dépasser la dose prescrite par le médecin.
 

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.
Ce médicament passe dans le lait maternel. Le risque de toxicité chez le nourrisson n'est pas connu et peut être minimisé en tirant et en jetant le lait dans les 24 heures qui suivent la prise du médicament.

Des précautions sont nécessaires en cas de tabagisme (y compris chez les anciens fumeurs utilisant des médicaments de substitution contenant de la nicotine) ou en présence d'autres facteurs de risque cardiovasculaire.

L’almotriptan ne doit pas être pris par les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Chez certaines personnes la posologie nécessite d'être réduite :

  • Personnes âgée ou souffrant d’une maladie du rein ou du foie
  • Personnes  avec un Facteurs de risques de maladie cardiovasculaire  non diagnostiquée : hypertension artérielle non contrôlée, taux de cholestérol élevé, obésité, diabète, tabagisme, antécédents familiaux de maladie cardiaque, femme après la ménopause, homme de plus de 40 ans.
  • Allergie aux sulfamides (famille de médicaments utilisés généralement dans le traitement d'infections urinaires et aux diurétiques
  • Maladie du foie ou maladie du rein
  • Personnes âgées de plus de 65 ans (risque de poussées de tension artérielle)
  • En association avec des antidépresseurs de la famille des (inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine) ou IRSN (inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline)
  • L’almotriptan a également des interactions  avec les IMAO A, les bétâ-bloquants, les inhibiteurs calciques … 
  • Allergie aux sulfamides

Tous les médicaments contenant la molécule

  • ALMOTRIPTAN BIOGARAN 
  • ALMOTRIPTAN MYLAN 
  • ALMOTRIPTAN SANDOZ 
  • ALMOTRIPTAN TEVA 
  • ALMOTRIPTAN ZYDUS 
  • ALMOGRAN 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,