Qutenza

La capsaïcine est l’agent responsable du piquant des plantes du genre capsicum (piment).

Cette substance possède de nombreuses vertus bénéfiques pour la santé et l’organisme.

Elle permet notamment d’apaiser et soigner des douleurs musculaires et articulaires ou encore les démangeaisons causées par le psoriasis.

La capsaïcine est également utilisé pour soulager les douleurs neuropathiques de l’adulte,  essentiellement lorsque la sensibilisation des nocicepteurs est impliquée et pour des personnes en échecs aux thérapeutiques usuelles.

La capsaïcine est disponible sous formes de patchs en application cutanée, sur prescription médicale exclusivement, réservée aux centres spécialisés dans la prise en charge de la douleur 

à retenir
  • Antidouleur
  • Antalgique modulateur de la transmission et de la sensibilisation périphériques.
  • Douleurs neuropathiques

Comment agit-elle ?

La capsaïcine est un agoniste puissant d’un récepteur transitoire de type vanilloïde exprimant des effets nociceptifs marqués (douleurs, chaleur et rougeur).

Dans un 2ème temps, la capsaïcine va désensibiliser de manière réversible puis détruire les récepteurs cutanés de la douleur.

Ce qui va perturbe la transmission du message douloureux et, à l’origine de son effet antalgique.

Selon la nouvelle classification des antalgiques, la capsaïcine est un modulateur de la transmission et de la sensibilisation périphériques.

Comment et quand l'appliquer ?

Les patchs de capsaïcine doivent être appliqué au niveau des zones douloureuses sur une peau saine, intacte et non irritée.

  • Après 30 à 60 minutes d’aplication (suivant les zones du corps), le patch est retiré.
  • Après une phase obligatoire d’irritation douloureuse, l’effet du médicament se manifeste au bout de 2 à 3 jours jusqu’à 12 semaines.

Si après 2 semaines, la douleur persiste ou apparait de nouveau, l’application pourra être répétée tous les 90 jours.

La prescription est réservée aux centres spécialisés dans la prise en charge de la douleur.

C’est donc votre médecin traitant ou un soignant du centre qui se chargera d’appliquer le patch.

 

La peau doit être propre, sèche et non irritée et les zones les plus douloureuses seront délimitées avec un marqueur.

  • Pour réduire les sensations de picotements liées à la capsaïcine, un gel anesthésiant à base de pridocaïne / lidocaïne peut être appliqué préalablement.
  • Ensuite, après le retrait du patch, la peau sera rapidement nettoyé avec un produit spécifique.

Tout contact avec les muqueuses et les yeux doit absolument être évité.

Que changer dans mon mode de vie ?

Le principal inconvénient de la capsaïcine : ce sont les sensations de brûlure en début de traitement, liées au fait que la capsaïcine sensibilise d'abord les nocicepteurs avant de les désensibiliser et de les détruire.

  • La survenue de ces effets peut être minimisée par l’utilisation d’antidouleurs par voie orale et l’application du gel anesthésiant sur la zone à traiter, avant de mettre le patch.

  • Pour éviter les zones de sécheresse sur les sites d’application du patch, il sera important d’hydrater votre peau régulièrement.
  • Il est également recommandé de surveiller votre pression artérielle pendant le traitement.

Si vous ne supportez pas les patchs de capsaïcine, votre médecin pourra aussi vous proposer un autre type d’antidouleur. 

Précautions d’utilisation

La capsicaïne est un médicament et n’est donc pas anodin.

Ce médicament vous a été prescrit dans une situation précise : ne le conseillez pas à un proche et ne le réutilisez pas sans avis médical.

La capsaïcine est un traitement local, sans passage dans la circulation sanguine.

Il n’y a donc pas d’interactions notables avec d’autres médicaments. 

Chez certaines personnes la posologie nécessite d'être réduite :

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus Fermer

,